Pas de bébés à la consigne

Les professionnel·le·s des modes d’accueil du jeune enfant manifestent le mardi 2 février 2021

Le Gouvernement, après la période des consultations et des rapports, a présenté sa réforme des modes d’accueil.
Les choix sont faits, rien ne va plus !
Sans le dire, mais en l’écrivant, il a préféré aggraver les règles d’encadrement des structures, dont nous combattions déjà la dégradation depuis le décret Morano de 2009 :

- Possibilité d’accueillir 6 bébés par adulte en crèche,
- Inclusion des apprentis pour 15% du calcul du taux d’encadrement,
- Possibilité d’accueillir 15% d’enfants supplémentaires chaque jour,
- Calcul du ratio de professionnels qualifiés 40/60 en moyenne annuelle et non plus à tout moment de l’accueil,
- Possibilité d’accueillir jusqu’à 8 enfants simultanément en accueil individuel.

« Pas de bébés à la consigne » a donc décidé d’appeler à une journée nationale de
grève et de manifestations contre la réforme Taquet des modes d’accueil le 2 février 2021. Nous appuyons cette démarche.
Nous avons par ailleurs lu les objectifs que le secrétaire d’État à la famille se fixe pour l’année 2021 : FAIRE DE CETTE ANNEE UNE ANNEE UTILE !

Il a également annoncé la création d’un « Comité de filière petite enfance ». Nous y participerons pour travailler à l’évolution des missions données aux structures d’accueil et d’éveil. L’enrichissement des pratiques éducatives, mais aussi l’accueil des parents, nous permettent de réaffirmer une partie de nos attentes :

- La reconnaissance des temps de réunions, rencontres avec les parents et
partenaires,
- Ratio personnels diplôméꞏeꞏs se rapprochant au plus près des préconisations du rapport des 1 000 premiers jours,
- Reconnaissance au niveau BAC pour les auxiliaires de puériculture (ouvrant l’accès à la catégorie B dans la fonction publique),
- Reconnaissance du diplôme CAP accompagnant éducatif petite enfance,
- Reconnaissance du rôle des assistantes maternelles, avec des contrats de travail unifiés et un véritable déroulement de carrière.

Le 2 février nous serons dans les multiples rassemblements déjà annoncés. Nous sommes prêts à porter et à obtenir les avancées que les professionnel·le·s attendent, pour que cette année soit, réellement, utile !

communiqué de presse
Préavis CFDT
A lire aussi

Marche des fiertés 2019
CHAQUE JOUR, DES HOMOSEXUELLES ET DES HOMOSEXUELS, DES ...
La CFDT appelle à la « Marche du siècle » pour le climat
« Pas de transition écologique sans justice sociale ! » ...

Adhérer
Mentions légales | Contact | RSS 2.0 | connexion

cfdt-interco91.fr